Comment rénover son mobilier en bois ?

 

Vous souhaitez donner un coup de jeune à votre vieille table en bois ou moderniser les chaises récupérées chez mamie ? Découvrez les différentes étapes nécessaires pour la rénovation de vos meubles en bois

 

Préparer son meuble

Avant de pouvoir peindre un meuble ou le teinter, par exemple, la première étape est de le remettre à l’état brut, de le traiter et de réparer les éventuels dégâts causés par des parasites. 

Décaper

Le but du décapage est de remettre votre meuble à nu. Il est utile pour du mobilier peint ou un meuble trop verni. Appliquez un décapant universel, ou spécial bois, avec un pinceau et retirez les morceaux de peinture ou de vernis à l’aide d’un grattoir, une fois que le produit aura agi. Terminez votre décapage en passant un chiffon pour éliminer les éventuels résidus.

Poncer

Grâce au ponçage, les fibres du bois se soulèvent et permettent une meilleure accroche au produit qui sera appliqué. Un papier de verre à grain fin est généralement suffisant, mais si le meuble est ciré ou verni, utilisez du papier de verre à gros grain. Une ponceuse électrique vous sera utile pour les grandes surfaces comme le plateau d’une table.

Traiter le bois 

Les meubles anciens sont souvent victime de parasites. Les petits trous présents sur votre table en témoignent. Un produit adapté vous permettra de traiter votre mobilier, pour vous débarrasser de ces indésirables. Vous pouvez également l’utiliser à titre préventif, c’est d’ailleurs conseillé par les professionnels de la restauration. Étalez le produit à l’aide d’un pinceau, jusqu’à ce que le bois ne soit plus capable d’en absorber. Votre meuble sera ainsi traité en profondeur.

 

 

  

Combler les trous

Pour redonner un aspect neuf à votre mobilier, vous devrez reboucher tous les petits trous présents dans le bois. Appliquez de la pâte à bois à l’aide d’une spatule pour combler les interstices. Une fois sèche, poncer l’excédent de produit pour obtenir une surface plane.

 

Donner un nouvel aspect à son mobilier

Vous n’êtes pas un as du bricolage ? Pas de paniques, différentes possibilités s’offrent à vous pour rénover un meuble en bois. Il existe différentes solutions pour le remettre à neuf : lui donner un peu de couleur avec de la peinture, garder l’aspect naturel du bois en le teintant ou le blanchir pour lui donner de la personnalité et un aspect ancien. Quel que soit votre choix, pensez à bien dépoussiérer votre meuble avant d’y appliquer un produit. 

Peindre

Si vous souhaitez apporter de la couleur dans votre intérieur ou moderniser des chaises vieillissantes, par exemple, n’hésitez pas à peindre vos meubles en bois. Il existe des peintures spécifiques pour le bois. Utilisez un pinceau pour les recoins et un rouleau laqueur pour les surfaces planes. Faites des passes régulières et dans le sens du bois, puis laissez sécher, en respectant le temps indiqué sur le pot, avant de passer une seconde couche. Même si le résultat vous semble satisfaisant après la première couche, une deuxième couche vous permettra d’obtenir parfait et plus durable. 

Teinter

En appliquant une teinte, vous pourrez conserver l’aspect bois de votre table tout en lui donnant une couleur. Vous pourrez choisir un ton comme le chêne doré ou le merisier pour un effet naturel, mais vous trouverez aussi des teintures blanches ou grises, par exemple.

Utilisez un pinceau ou un chiffon pour appliquer la teinte, et suivez les fibres du bois. Travaillez rapidement pour obtenir un résultat uniforme. S’il n’est pas satisfaisant, passez une deuxième couche en respectant les temps de séchage recommandés.

Blanchir

Vous pouvez donner un aspect vieilli à votre mobilier, grâce à la céruse qui fera ressortir les veines du bois, en les blanchissant. Cette technique ne convient pas à toutes les essences de bois. Appliquez-la sur du chêne, du pin ou du châtaignier, par exemple, mais évitez les bois exotiques dont les pores serrés se prêtent mal à l’utilisation de ce produit.

Commencez par frotter votre meuble avec une brosse en acier, dans le sens des fibres du bois, et dépoussiérez-le. Appliquez la céruse à l’aide d’un pinceau, puis faites-la pénétrer avec un chiffon. Laissez sécher pendant le temps indiqué sur le pot, puis égrainez légèrement la surface, avec du papier de verre aux grains fins, afin que le bois ressorte sous la céruse.

 

Protéger son ameublement

Il est important de passer un produit de finition après avoir restauré son mobilier en bois, pour le protéger un maximum de l’usure du temps. Différents produits existent, à vous de faire votre choix en fonction du rendu final que vous souhaitez obtenir. 

 

 

Vernis

Le vernis donne une finition transparente et brillante à vos meubles en bois. Il protègera votre meuble des rayures et des tâches. Il s’applique avec un pinceau en suivant le fil du bois. Deux à trois couches de vernis seront nécessaires pour un rendu lumineux et résistant.

Cire

La cire révèle la beauté naturelle du bois. Choisissez-en une incolore pour protéger votre mobilier si vous l’avez teinté ou blanchi à la céruse.

Appliquez la cire avec un chiffon, en effectuant des mouvements circulaires. Prenez le temps de bien l’étirer et laissez-la sécher pendant une heure avant de passer une deuxième couche. Celle-ci s’appliquera en suivant les veines du bois, comme la troisième qui permettra, elle, d’obtenir un rendu brillant.

Lasure

La lasure s’imprègne en profondeur et donne donc un résultat plus durable. Elle laisse apparaître les veines du bois et aura un rendu naturel. Il existe une large gamme de lasure, il vous faudra choisir la couleur et la finition avec soin, en fonction de l’essence du bois et de l’état de votre meuble.

Étalez-la généreusement avec un pinceau en suivant les fils du bois. Pour un meilleur rendu, appliquez deux couches.

Huile

Grâce à la porosité du bois, l’huile pénètre et protège votre meuble dans la masse. Vous pouvez choisir de l’huile de lin si vous souhaitez privilégier un produit naturel ou vous décidez pour une huile synthétique, destinée à renforcer un type de protection spécifique. 

Utilisez un pinceau plat pour appliquer l’huile et enlevez le surplus avec un chiffon. Attendez 24 à 48 heures avant de passer une deuxième couche, qui assurera une meilleure protection.